prêt personnel

Prêt personnel



En 2016, le taux d’emprunt a augmenté en France après une stagnation qui a duré plus de 10 ans. Ce sont 26% des foyers qui ont souscrit à des prêts avec des taux d’intérêt qui varient du simple au double selon le type et les formules proposées par chaque établissement. Des propositions qui à priori devraient être adaptées aux moyens et aux objectifs du consommateur. Parmi les crédits à la consommation les plus répondus, il y a le crédit personnel. Ses taux d’intérêt sont les plus bas, ils sont compris entre 3 et 5,5% du TAEG (Taux Annuel Officiel Global). Il offre une vraie souplesse puisqu’il permet au client de faire des remboursements anticipés sans frais, de moduler son échéance à la baisse ou à la hausse, voire de suspendre des échéances. Par ailleurs, il n y a pas que les banques qui fournissent des crédits. Différentes propositions sont présentes sur divers établissements en ligne. Ces derniers proposent des offres présentant parfois des taux très avantageux et un délai de remboursement plus raccourci.

Tout ce qu’il faut savoir sur le prêt personnel

Pour faire face aux dépenses de la rentrée ou à un investissement imprévu qui ne rentre pas forcément dans le budget on a parfois besoin d’un coup de pouce. Ainsi, si vous pensez mettre du temps à rembourser, choisissez le prêt personnel. Ce type de prêt présente un montant moyen financé de 9000 euros, contrairement au crédit renouvelable qui présente un montant moyen financé de 800 euros. Le prêt personnel permet de financer un projet bien précis comme l’achet d’une voiture mais peut aussi financer plusieurs projets distincts.

Le coût d’un crédit personnel dépond du taux d’intérêt auquel il est octroyé, des frais de dossier, de l’assurance décès invalidité facultative mais également de la durée de remboursement. Pour comparer le coût de deux crédits, notamment lorsqu’ils sont de durées différentes, il suffit de comparer leur TAEG qui inclut l’ensemble des frais obligatoires.

Sachez toutefois que le code de la consommation prévoit un délai de 14 jours suite à l’acceptation de l’offre de prêt pour pouvoir se rétracter. Enfin, n’oubliez pas que tout crédit doit être remboursé ! Il convient donc de vérifier votre capacité à rembourser avant de souscrire. Et pour tous vos projets n’hésitez pas à contacter votre conseiller, il est à votre écoute et saura adapter au mieux sa proposition.

Les comparateurs de crédit en ligne, une alternative intéressante aux organismes financiers classiques

Un bon comparateur est objectif et impartial. C’est-à-dire que ses résultats permettent une comparaison réelle d’un service dans l’intérêt de l’utilisateur et non pour maximiser ses profits. Dans le cas d’un crédit à la consommation à taux fixe, au-delà de comparer le critère TAEG fixe, il faut chercher un autre gage de sérieux d’un comparateur financier qui est son inscription à l’ORIAS (le registre national des intermédiaires en assurance, banque et finance) mais comment être sûr d’obtenir le meilleur crédit ?

En effet, savoir qui propose le crédit le moins cher est une chose, mais l’obtenir en est une autre car même un bon dossier peut être refusé. C’est pourquoi il ne faut pas seulement chercher un comparateur qui permet de confronter les meilleures offres du marché mais qui de plus, est capable d’interroger les différents organismes de crédits afin de fournir une réponse de principe en temps réel. De quoi avoir toutes les chances d’obtenir le meilleur crédit !

Grâce aux comparateurs de crédit en ligne, vous économisez non seulement votre temps en évitant les multiples rendez vous avec votre agence, mais également votre budget en dénichant l’offre la plus adaptée à vos besoins et la plus avantageuse sur le marché.

01finances.fr Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *